TÉLÉCHARGER IMAGEMAGICK CONVERT GRATUITEMENT

Dans la suite de la description des commandes de Composite image supérieure, première image, image "du dessus" sont synonymes et correspondent à l'anglais "overlay" ; image inférieure, deuxième image et image "du dessous" sont synonymes et correspondent à l'anglais "background". Les options possibles : -compose Permet de définir la composition de l'image, c'est à dire la manière d'effectuer la superposition. Plusieurs méthodes sont possibles schémas visibles ici : Méthodes de superposition : Over : superposition la plus simple, l'image "du dessus" qui vient en premier dans la ligne de script se superpose sur celle du dessous, la taille de l'image finale est celle de l'image du dessous. Si l'image de recouvrement supérieure est de taille inférieure à l'image "du dessous", le reste de l'image "du dessous" sera soit transparent si l'image "du dessous" dispose d'un canal alpha , soit noir ; Copy : Même résultat que Src sauf pour la partie de l'image de fond "du dessous" qui "dépasserait" autour de l'image supérieure : l'image de fond apparaît sous l'image du dessus si elle est de taille supérieure.

Nom:imagemagick convert
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:23.35 MBytes



Dans la suite de la description des commandes de Composite image supérieure, première image, image "du dessus" sont synonymes et correspondent à l'anglais "overlay" ; image inférieure, deuxième image et image "du dessous" sont synonymes et correspondent à l'anglais "background". Les options possibles : -compose Permet de définir la composition de l'image, c'est à dire la manière d'effectuer la superposition. Plusieurs méthodes sont possibles schémas visibles ici : Méthodes de superposition : Over : superposition la plus simple, l'image "du dessus" qui vient en premier dans la ligne de script se superpose sur celle du dessous, la taille de l'image finale est celle de l'image du dessous.

Si l'image de recouvrement supérieure est de taille inférieure à l'image "du dessous", le reste de l'image "du dessous" sera soit transparent si l'image "du dessous" dispose d'un canal alpha , soit noir ; Copy : Même résultat que Src sauf pour la partie de l'image de fond "du dessous" qui "dépasserait" autour de l'image supérieure : l'image de fond apparaît sous l'image du dessus si elle est de taille supérieure.

Le reste de la surface de l'image finale est transparente. L'image supérieure est utilisée comme un emporte-pièce. L'image supérieure ne doit pas être une image en nuances de gris car c'est son canal alpha qui est utilisé par imagemagick ; Dst Out : cette commande est complémentaire de la précédente. L'image finale est analogue à l'image inférieure, le motif de l'image supérieure apparaissant comme une zone transparente. En superposant les deux images elles ont toutes deux les dimensions exactes de l'image inférieure d'origine , on retrouve l'image inférieure d'origine.

ATop : cette commande est équivalente à "Over" si l'image de fond est totalement opaque. Si l'image de fond "du dessous" comporte des zones transparentes, celles-ci demeurent transparentes dans l'image finale, seules les parties opaques situées sous l'image supérieure "du dessus" sont recouvertes ; Dst ATop : cette commande va superposer sur la première image les parties non transparentes de la seconde, l'image finale ; Xor : rend transparentes les zones colorées des deux images superposées.

L'image finale comportera les zones de transparence communes aux deux images l'une sous l'autre , les zones opaques des deux images qui correspondent à une zone transparente sur l'autre image et des zones transparentes dans les zones qui sont opaques dans les deux images ; Clear : cette commande se contente d'effacer les couleurs de l'image "du dessous" et ne prend pas en compte l'image supérieure.

C'est un outil pour la création de canevas transparents ou noirs dans les scripts complexes. Si le canal alpha est clos, l'image créée sera noire. Elle est utile dans les scripts complexes pour annuler facilement une composition transparente. Méthodes mathématiques : Opérations sur les couleurs multiplications, additions, etc.

Généralement réservé aux images en nuance de gris mais possible pour la couleur quand même. Multiply - multiplication première x deuxième : multiplication des valeurs de chaque pixel dont la valeur varie entre 0 - noir et 1 - blanc , si une image est en blanc pur, le résultat sera l'autre image.

Exemple : dégradé du blanc au noir horizontal x dégradé vertical : dégradé sur un angle ; Screen : équivalent de Multiply mais les images sont passées en négatif avant traitement puis le résultat est lui-même passé en négatif. Si l'une des deux images est en noir pur, le résultat sera équivalent à l'autre image ; Bumpmap multiplication des nuances de gris : l'opération va assombrir la seconde image dans toutes les zones où la première est sombre ; Divide - division : l'opération va éclaircir la seconde image dans toutes les zones où la première est sombre ; Plus - addition : addition des couleurs, les couleurs se mélangent.

Des résultats inattendus peuvent se produire si la somme mathématique de la valeur des couleurs est supérieure à la valeur maximale admise. La couleur résultante sera donc blanche valeur 1. L'opérateur additionne aussi la valeur du canal alpha c'est le seul à le faire ; ModulusAdd : équivalent à Plus sauf en cas de dépassement de la valeur maximale admise, les pixels seront noirs et non blancs ; Minus : soustraction d'une image à l'autre. Les valeurs négatives seront noires 0 ; ModulusSubtract : équivalent à Minus sauf pour les dépassements : soustraire du blanc à du gris donnera du gris ; des résultats imprévus sont également possibles dans la soustraction des canaux alpha ; Difference : l'image résultante correspond à la différence absolue des valeurs des couleurs.

La soustraction de blanc au noir produira du blanc alors que la soustraction de couleurs identiques donnera du noir.

Blanc - blanc donnera du noir, noir - noir aussi, gris - gris du gris, blanc - noir donnera du blanc. Méthodes agissant sur la luminosité : Overlay ajout de couleurs à une image en nuances de gris : méthode composite d'assombrissement Multiply et d'éclaircissement ligthten. Limite les valeurs extrêmes. Proche de Plus pour les images opaques, différent pour les images semi-transparentes.

Équivalent au passage en négatif des deux images avant Lienar-Dodge puis à nouveau passage en négatif de l'image résultante. L'image "du dessus" va "protéger" l'image "du dessous" de la lumière. La superposition d'une image en blanc pur va "blanchir" toute l'image du dessous, une image en noir pur sera sans effet.

Les couleurs de l'image du dessous situées sous les parties claires de l'image du dessus seront protégées, les parties situées sous les zones sombres seront assombries. Les valeurs de saturation S et de luminance L ou Y? Cette méthode effectue une superposition contrôlée de la première image sur la seconde, en ajustant la transparence de la première sur la seconde.

Le masque de composition permet d'utiliser une troisième image qui va limiter la zone affectée par une superposition de la première image sur la seconde.

La taille de l'image finale résultante sera celle de la seconde image. Les zones transparentes du masque ne seront pas prises en compte, les zones noires "protègeront" la seconde image, les zones blanches seront affectées par l'opération de superposition effectuée avec la première image. Syntaxe : composite -tile star. Utile pour reconstruire la transparence d'une image qui a recouvert un arrière-plan complexe suffisamment différent pour que la fonction puisse agir.

Il est parfois utile d'inverser les deux images pour reconstruire la transparence à partir du "trou" de l'arrière-plan plutôt que d'agir sur l'image superposée. Modifier Montage Pour faire une composition de plusieurs images. L'option '-geometry' donne la taille de chaque image en pixels qu'il faudra introduire. S'utilise comme suit : -geometry "largeur"x"hauteur". L'option '-tile' donne la disposition des images sur la grande unifiée : -tile "colonnes"x"lignes".

Très utile pour imprimer des photos en format carte sans gaspiller de papier… mais il faut découper après utilisation d'un massicot recommandée. Modifier Pour pouvoir manipuler de grandes images.

TÉLÉCHARGER CLOCKWORKMOD RECOVERY GRATUIT

Comment redresser une page de texte numérisée avec ImageMagick?

ImageMagick - is a free software suite for the creation, modification and display of bitmap images. ImageMagick is free software delivered as a ready-to-run binary distribution or as source code that you can freely use, copy, modify, and distribute. Its license is compatible with the GPL. It runs on all major operating systems. The functionality of ImageMagick is typically utilized from the command line or you can use the features from programs written in your favorite programming language.

TÉLÉCHARGER PLAY89 GRATUIT GRATUIT

ImageMagick

.

TÉLÉCHARGER SHERINE MASHA3ER MP3 GRATUIT GRATUIT

Best Practices for Configuring ImageMagick

.

Similaire